Un spécimen rare de microscope appartenant à Charles Darwin est vendu aux enchères pour plus de 700 000 €.

Un spécimen rare de microscope appartenant à Charles Darwin est vendu aux enchères pour plus de 700 000 €.

Un microscope appartenant à Charles Darwin est adjugé à plus de 700 000 € lors d’une vente aux enchères.
Le 15 décembre, Christie’s a proposé aux enchères un microscope qui a appartenu au célèbre naturaliste britannique Charles Darwin. Estimé à environ 350 000 €, la pièce fabriquée en 1825 a été finalement emportée pour plus de 700 000 €.
L’instrument a été fabriqué par Charles Gould pour la société Cary en 1825 et est l’un des six derniers microscopes associés au chercheur connu pour son œuvre de 1859 L’origine des espèces et son expédition de plusieurs années à bord du Beagle dans les années 1830.

La datation de l’objet correspond, selon Christie’s, à l’époque où Charles Darwin se penchait sur les zoophytes, un terme qui se réfère à certains végétaux marins tels que les coraux, les éponges et les anémones de mer. Des études qu’il a effectuées sur les rives du fleuve écossais Firth of Forth alors qu’il n’avait pas encore 18 ans.