Miss Tic, une artiste parisienne, est décédée à l’âge de 66 ans.

Miss Tic, une artiste parisienne, a été tuée dans un accident de voiture dimanche. Elle était âgée de 66 ans. La nouvelle a été publiée sur sa page Facebook. Miss Tic, une artiste plasticienne bien connue des Parisiens, est décédée ce dimanche. Elle était âgée de 66 ans. Sa famille a déclaré : “Nous vous tiendrons informés de la date de ses funérailles. Celles-ci seront ouvertes au public, selon sa volonté.”

Radhia Novat était la fille d’une mère immigrée tunisienne et d’un père normand. Elle a commencé à imprimer son art en 1985 dans les rues de la Butte-Montmartre, où elle a grandi, et dans le Marais, Montorgueil, et la Butte-aux-Cailles après un bref séjour aux États-Unis.

“Au début, je me suis dit que j’allais écrire des poèmes. Ensuite, j’ai ajouté des images à ces poèmes. J’ai commencé par des autoportraits puis je me suis dirigée vers d’autres femmes”, explique celle qui, en 2011, accompagne ses pochoirs de légendes incisives comme “Je mets des œuvres murales pour bombarder les cœurs de mots.”

Miss Tic s’expose régulièrement depuis 1986 en France et à l’étranger. Son pseudonyme dérive de Miss Tick, la sorcière de Band Scrooge créée pour Disney par Carl Barks. Miss Tic a longtemps eu des démêlés avec la justice, les tags ou pochoirs étant considérés comme des dégradations.

A lire aussi  Christie's proposera bientôt près de 1 200 pièces d'Hubert de Givenchy.