Mobilier et œuvres de Jean Marais aux enchères

Une première vente hommage à Jean Marais a eu lieu en 2014. Couronnée de succès, elle concernait principalement des lots de céramiques.

Cette nouvelle vente, qui aura lieu le 25 mars à Antibes, est organisée par la maison de ventes Carvajal. La vacation permettra cette fois de découvrir la production en bronze de l’artiste aux multiples facettes, mais également sa collection personnelle.

Le mobilier et la collection du comédien aux enchères

Ce sont les époux Pasquali, légataires universels de Jean Marais, qui ont décidé de mettre à l’encan un ensemble exceptionnel composé d’une partie du mobilier et des objets d’art hérités de la maison que l’artiste s’était faite construire à Vallauris.

La vacation offre une immersion dans l’univers de Jean Marais, en présentant notamment tout son mobilier personnel dans le style « Forêt Noire » (chaise, fauteuils, tabourets, sellettes, jardinière) en totale adéquation avec le bestiaire fantastique qu’il avait mis en place au sein de son œuvre.

Deux pièces exceptionnelles mettront également en lumière la qualité de ses goûts : un grand plat en faïence de Picasso pour Madoura (5 000 / 8 000 €) et un important buste féminin figurant Sélika en bronze et marbre de Carrare présenté au Salon de 1872 par le Milanais Pietro Calvi (10 000 / 15 000 €).

Un grand comédien mais aussi un céramiste talentueux

Les époux Pascali ont joué un rôle important dans la carrière artistique de Jean Marais. C’est à leur contact que l’acteur a pu développer ses talents de céramiste dans la cité potière. Il apprend et perfectionne la poterie auprès de Jo Pasquali à Vallauris, tandis que l’épouse de ce dernier, Nini, s’occupe de mettre en place des galeries Jean Marais, permettant une large diffusion de sa production artistique.

La vente dévoilera d’importantes pièces inédites comme un sphinx aux cornes de cerf en bronze identique à celui qui orne sa tombe au cimetière de Vallauris (8 000 / 12 000 €), une impressionnante table basse en bronze et verre représentant deux têtes de béliers (5 000 / 8 000 €), une exceptionnelle applique Bélier en terre cuite (1 500 / 2 000 €), mais aussi un projet de pièces de jeu d’échec en bronze. Le motif du cerf, très présent dans les créations de l’artiste, est également à l’honneur dans un rare service de verres réalisé pour Daum (2 000 / 3 000 €). Les incontournables pièces de sa production seront également présentées comme sa célèbre tête de lion montée en lampe (500 / 700 €) ou sur socle (800 / 1 000 €), mais aussi les  céramiques façonnées par Jean Marais lui-même.

Enfin, des lots aux estimations plus modestes permettront de satisfaire tous les collectionneurs : de nombreuses lithographies de l’artiste, des photographies, mais également des sculptures africaines, comme une paire de poupées Ashanti lui ayant appartenu.

 

SAMEDI 25 MARS à 14H00 « HOMMAGE À JEAN MARAIS »