La bande dessinée, super-héroïne des enchères

Les ventes de bandes dessinées englobent un univers entier puisque sont présentés aux enchères non seulement les albums, mais également les planches originales, les statuettes et toutes autres pièces s’y rapportant.

Les estimations plafonnantes des planches originales de bandes dessinées portent surtout sur quelques artistes. Il s’agit le plus souvent d’André Franquin, père de « Gaston Lagaffe », Morris et son « Lucky Luke » Hugo Pratt et « Corto Maltese » et bien entendu Hergé et l’Univers de Tintin.

C’est principalement sur ce personnage belge que nous allons « plancher » avec notamment deux jolies ventes très complètes prochainement organisées par Millon et Artcurial pour illustrer notre propos.

Depuis une quarantaine d’année, la bande dessinée s’affirme petit à petit comme une forme artistique légitime qualifiée de 9eme art. « C’est d’abord lié à un phénomène générationnel. Avant les années 1950-1960, on arrêtait de lire de la bande-dessinée vers 16 ou 18 ans pour passer à des lectures plus «sérieuses». La génération suivante, elle, n’a jamais cessé de lire de la BD. Elle a accompagné et même accompli cette transformation de la bande-dessinée vers un genre pour adulte. Beaucoup de collectionneurs d’aujourd’hui sont issus de cette génération. » précise Jean Pierre Mercier, conseiller scientifique de la Cité de la Bande dessinée et de l’image d’Angoulême et historien du 9eme art .

Les aventures de Tintin aux enchères

Ces dernières années, les planches et dessins originaux d’Hergé, dont la disponibilité sur le marché ne fait que se raréfier, voient leurs estimations et leurs résultats aux enchères se stabiliser à des sommets.

L’étude Millon représente un des leaders sur le marché des enchères de bandes dessinées. En résonance avec l’exposition actuelle au Grand Palais, elle organise dimanche une vente consacrée à l’Univers d’Hergé.

Monsieur Udo VAN NIEUWENBURG, expert en charge de la vente chez Millon, aborde une des caractéristiques de l’oeuvre d’Hergé : la création d’un univers multiple et complet autour du personnage de Tintin. En effet, la vente consacrée à L’Univers d’Hergé de ce dimanche 23 octobre propose « diverses facettes du maître de la ligne claire pour toutes les sortes de collectionneurs et pour toutes les bourses. » Il y aura tout d’abord 2 lots qui représentent les débuts de Georges Rémi, dit Hergé, comme illustrateur avec deux rarissimes dépliants publicitaires réalisés pour Ford dans les années 30. « La fondation Hergé n’en ayant pas connaissance, nous a contacté pour en obtenir des scans en vue d’une future publication (lots 4 et 5). »

Il y aura bien entendu dans cette vente les traditionnels albums de Tintin, mais dans une édition de 1945, comme Le crabe aux pinces d’or A21 en excellent état (lot 23).

Dans son inventaire des lots phares de cette vente, Monsieur Udo VAN NIEUWENBURG attire aussi notre attention sur « Les objets dérivés anciens comme cette épinglette Petit Vingtième datant de 1936, premier objet “PARA-BD” représentant Tintin (Lot 9) ou plus moderne comme la grande plaque émaillée Rascar Capac (70x125cm) qui a été tirée à 35 exemplaires en 1985 par les émailleries belges (lot 66).”

Quand Tintin sort de sa bulle : la vente des « cartes neige » chez Artcurial

Plus qu’un ensemble de lots rares, ce sont des inédits que propose Artcurial dans sa prochaine vente. La maison de vente parisienne est déjà reconnue pour les beaux résultats obtenus lors de ses ventes aux enchères consacrées à l’univers d’Hergé. La dernière en date : la double planche de fin du « Sceptre d’Ottokar » appartenant au chanteur Renaud et adjugée 1million d’euros par Artcurial en Avril dernier.

Le 19 Novembre seront proposés aux enchères 20 dessins à l’encre de chine réalisés en 1942 et 1943 par Hergé appelés « cartes neige ». Elles peuvent être considérées comme le premier produit dérivé d’importance lié aux aventures de Tintin et destinées à élargir le public de lecteur. « Il est  particulièrement rare de trouver des originaux d’Hergé des années 1940, peu sont parvenus jusqu’à nous. Ces vingt dessins ont été préservés dans une très ancienne collection privée » Eric Leroy, expert en bandes dessinées chez Artcurial. Chaque dessin est estimé entre 60 000 et 120 000 €.

Artcurial ouvre les enchères de bandes dessinées vers le marché asiatique, en ayant présenté en avant-première ces inédites cartes d’Hergé à Hong Kong au début du mois. L’organisation d’une toute première vente de bandes dessinées à Hong Kong en octobre 2015 avait déjà été un succès.

D’autres personnages vedettes des enchères

Contigus aux désormais succès réitérés du papa de Tintin, les autres dessinateurs de BD voient leur cote tirée vers le haut. Albert Uderzo, Peyo, Edgar Pierre Jacobs, Jean Roba, et les grands de l’école franco-belge se vendent aujourd’hui très bien. Disparu il y a deux ans, Jean Giraud, dit Moebius, avait déjà vu sa cote exploser durant les dernières années de sa vie mais aujourd’hui, les belles planches de Blueberry ou de L’Incal trouvent preneurs à des sommes très importantes. La maison de vente Artcurial a par exemple vendu en octobre 2015 une encre de chine et gouache sur papier pour la couverture de l’album « le garage hermétique » de Moebius à Hong Kong 2,405,000 HKD, soit 278 960 € .

Les originaux des dessinateurs de bandes dessinées plus contemporains se vendent également à des prix forts sur le marché. En témoigne le résultat de 53 088 € sous le marteau d’Artcurial pour la couverture du « Chat du Rabbin » de Joann Sfar en avril 2014.

Même si les prix des planches américaines n’atteignent pas encore les cimes franco-belges, ce marché est également en train d’exploser, surtout grâce à Internet.

Prochaines ventes :

-Le 23 octobre chez Millon, « l’Univers d’Hergé »

http://www.millon.com/html/infos.jsp?id=78217&lng=fr

-le 19 novembre chez Artcurial, « L’Univers du créateur de Tintin »,

http://www.artcurial.com/fr/asp/sale_info.asp?sale_no=3107+++

– le 16 novembre à 20h00 à Reims, à l’étude SVV Guizzetti-Collet, Vente de 19 panneaux bandes dessinées

http://www.interencheres.com/fr/meubles-objets-art/vente-de-19-panneaux-bandes-dessinees-ie_v83592.html

– le 29 octobre à 14h15 à LA FLECHE, chez Cyril Duval Enchères,  Bd-24h du Mans

http://www.interencheres.com/fr/meubles-objets-art/bd-24h-du-mans-succession-collection-m-bonte-timbres-jouets-ie_v77361.html

 

Toutes les infos sur le monde des enchères sur auctionlab.news

© HERGE MOULINSAT 2016

© courtesy MILLON

© Artcurial