Leclere Motorcars passe à la vitesse supérieure

La maison de ventes Leclere organise, en parallèle du l’Avignon Motor Festival, la vente aux enchères de son département motorcars.

Pendant trois jours, du 24 au 26 mars seront exposés 150 lots répartis sur trois plateaux spécifiques (motos, automobiles de compétition et automobiles de collection), dont les présentations quotidiennes seront animées par le célèbre chroniqueur de Formule 1, Claude JULIAN.

La vente, prévue le 26 mars, sera divisée en 3 sessions, sous les marteaux des commissaires-priseurs Damien Leclere pour les autos et de Delphine Orts pour les motos.

Des motos de collection aux enchères

La première partie de la vacation sera consacrée aux motos de collection. Parmi cette collection sont rassemblés par un amateur marseillais, pendant près de 35 ans, 18 mobylettes et motos datées de 1950 à 1980, n’ayant jamais roulé. Ces deux roues mythiques ont échappé à l’usure du temps car conservés à l’abri des intempéries. Parmi elle, une rare Honda PF50 avec 0 km d’origine de 1967 (lot 8, estimation : 1000 / 1500 €).

Un autre lot convoité est la « Maico » piste 125 de 1968. Cette moto, unique au monde, a été construite par les frères Nougier pour financer leur engagement en compétition. Ils construiront entièrement de leurs mains 4à motos de compétition avec lesquelles ils obtiendront 4 records du monde et 6 titres de champions de France. Ce modèle (lots 19 – estimation : 25 000€ – 40 000€) avec son moteur Maico 2T à distributeur rotatif, est en parfait état de présentation. Il s’agit d’un véhicule de compétition sans certificat d’immatriculation.

Ce même jour à 14h, la vente aux enchères se poursuivra avec les automobiles de compétition. En top lot de cette partie de l’encan se trouve une Lola T70 MK333 de 1970 avec un châssis T73-135 (Lola register). Cette voiture a été utilisée dans le tournage du film ‘Le Mans’ en 1970. Restaurée après le film, la voiture est partie aux USA avant d’être rachetée par son propriétaire actuel. Le véhicule a participé à de nombreuses épreuves historiques (lot 80, estimation : 350 000€ / 400 000€)

Ferrari, Chevrolet, Porsche : en voulez-vous ?

À partir de 15h00, les enchères de la maison de vente Leclere seront consacrées à la vente de 76 lots qui sont des automobiles de collection. Parmi eux, les collectionneurs pourront enchérir pour une Ferrari 330 GTC de 1966, avec châssis 103 17.

 

« Au début des années 1960, la gamme Ferrari a abandonné l’éparpillement qui prévalait à ses débuts  et s’est peu à peu organisée et rationalisée pour s’articuler autour de quatre modèles, une berlinette sportive, une 2+2, une grosse cylindrée luxueuse (souvent destinée au marché américain) et un coupé grand tourisme (en général doublé d’une version cabriolet qui en est dérivée) auxquels s’ajoutent bien sûr des modèles exclusivement réservés à la compétition.Tous les modèles de route sont depuis 1957, exclusivement signés Pininfarina » est-il précisé par le département Motorcars au catalogue de vente. Ainsi, c’est dans ce contexte qu’est dévoilé le coupé 330 GTC au Salon de Genève en mars 1966. Ce véhicule a été acheté en 1968 par le propriétaire actuel. Estimation de ce modèle : 650 000 € / 800 000 €

Les responsables du département Leclere Motorcars, Pierre Delagneau et Maxime Lépissier offrent, à titre gracieux, une garantie mécanique et une immatriculation aux acquéreurs.

dimanche 26 mars 2017 à 11h00

Avignon Motor Festival, Chemin des Félons // 84140 Avignon

http://leclere-mdv.com/html/index.jsp?id=79496&lng=fr&npp=10000