L’atelier de moulage de la RMN-Grand Palais laisse ses empreintes aux enchères

200 pièces de l’atelier de moulage de la RMN aux enchères par l’étude Cornette de Saint Cyr

 

Le 22 novembre, la maison de vente Cornette de Saint Cyr, en partenariat avec la Réunion des Musées Nationaux – Grand Palais, proposera aux enchères près de 200 reproductions en plâtre et résine provenant de son atelier de moulage.

À l’origine de cette vente le grand déstockage lancé par l’établissement public, la RMN-Grand Palais, qui fédère les grands musées nationaux. L’objectif est de faire de la place dans son atelier encombré de la Plaine-Saint-Denis où sont conservés plus de 5 000 moules réalisés principalement en plâtre sur des sculptures originales, de la préhistoire au début du 20ème siècle.

Suite au succès de la vente aux enchères de l’an passé, l’atelier de moulage de la RMN-Grand Palais a décidé de proposer aux amateurs et collectionneurs une nouvelle vente en vue de libérer de l’espace dans ses réserves encore saturées.

Protéger et sauvegarder le patrimoine

 

Créé en 1794, soit 2 ans après le Musée du Louvre, cet atelier aujourd’hui implanté dans la banlieue nord de Paris, avait pour mission première de mouler les 40 plus belles Antiques, autrement dit la perfection en matière de statuaire grecque et romaine.

Sa seconde mission fut d’abord pédagogique : alimenter les écoles d’art en copies des chefs-d’œuvre classiques comme autant d’objets d’étude pour les élèves.

Aujourd’hui l’atelier de moulages de la RMN-Grand Palais est toujours aussi actif, notamment dans la fabrication de copies pour remplacer des originaux en restauration. Il a également comme vocation de protéger le précieux patrimoine des outrages des hommes et du temps : vols, dégradation, pollution, usure… pour les générations futures.

France, Grèce ou Égypte : choisissez votre moulage parmi les chefs-d’oeuvre de la sculpture mondiale

 

Une Vénus de Milo, une Vierge, un cratère aux masques de l’époque romaine, un buste de Louis XIV en costume du temps, une personnification de la République sous les traits de Marianne, des figures des mythes grecs et romains mais aussi de l’Égypte antique… Ces blanches statues ­affichent leur beauté de plâtre sous forme de têtes, de bustes, de torses, de sarcophages, ou de corps tout entier.

Cet échantillon de gypsothèque (du grec gypsos, plâtre) réunissant une partie des chefs-d’œuvre de la sculpture mondiale, des origines à nos jours, sera exposé à l’étude parisienne du 18 au 20 novembre.

Vente aux enchères chez Cornette de Saint Cyr le mardi 22 novembre 2016 à 19h30 :

http://www.cornettedesaintcyr.fr/html/index.jsp?ordre=1&npp=20&id=79994&lng=fr&np=1