Comment brancher et raccorder un rideau métallique ?

Le rideau métallique est un système de fermeture performant. Il peut protéger vos maisons, vos entrepôts, vos stocks, vos produits, les entrées et vitrines de votre magasin.

Si vous êtes bricoleur, il sera commode pour vous d’effectuer les travaux liés au branchement rideau métallique vous-même. Il suffit de suivre ce tutoriel et tout ira pour le mieux.

En vérifiant l’environnement autour du branchement du rideau métallique !

Avant tout, assurez-vous qu’aucun élément ne gênera l’installation des différentes composantes de votre rideau. Essayez de dégager les alentours de tout objet encombrant ! Ce dernier peut être un câble ou un tuyau qui empêcherait le fonctionnement de l’axe de roulement ou du tablier pendant le branchement rideau métallique. Le brunetinstallations.com est un mentor compétent dans ce genre de travaux, vous pouvez compter sur leur technicien.

En mesurant les dimensions et en fixant les coulisses !

Après avoir contrôlé ces éléments, procédez à l’installation des coulisses de niveau. Elles facilitent la descente rectiligne du tableau qui est le corps du rideau. Par l’intermédiaire d’un serre-joint, fixez les coulisses d’aplomb qui auront pour rôle de régler le jeu de la lame finale. Les coulisses peuvent être vissées ou soudées lors de votre branchement rideau métallique. Tout dépendra du type de pose. Avant de visser ou de souder ces coulisses, il faut d’abord prendre des mesures. Cette étape s’effectuera en fonction du mode de fixation choisi.

En fixant les plaques de roulement et l’axe motorisé !

À propos des plaques de roulements, elles seront fixées à l’aide d’équerres de renfort qui permettront de supporter le poids du rideau métallique. L’axe motorisé est une barre parallèle au sol qui facilitera l’enroulement horizontal du rideau. C’est pourquoi, il est important de la fixer en effectuant un débrayage manuel et en passant le câble électrique par les réservations conçues à cet effet. Ces réservations ou ces trous ont été percés préalablement à l’usine ou dans l’atelier de fabrication. Par ailleurs, s’assurer que les goupilles soient horizontales est primordiale, ce qui aboutira à la fixation solide des boulons fournis pour avoir un rideau métallique stable. C’est une étape importante de branchement rideau métallique !

A lire aussi  PICASSO, COCTEAU and TOULOUSE-LAUTREC at auction

En insérant les lames métalliques !

Quand la structure est fixée, prémunissez-vous de quelques lames, c’est-à-dire 4 ou 5 lames maximum ! Ensuite, réunissez ces lames entre elles ! Afin de maintenir la première lame, il faut y glisser les équerres et visser les en vous aidant d’une clé 6 pans. Lorsque les vis seront solidement fixées, insérez le restant des lames ainsi que la lame finale sur le côté, en dehors des coulisses. En même temps, retirez les goupilles des ressorts en poussant le tablier en avant. Il faut quand même que vous fassiez attention à ne pas retirer les goupilles avant le montage final du tablier lors du branchement rideau métallique.

En branchant et en programmant le rideau métallique !

Afin de procéder à la mise en marche du branchement rideau métallique motorisé, il faut poser la boîte à clé. Cette boîte à clé peut être un bouton poussoir ou un interrupteur à clé. Sa principale fonction est l’automatisation de la montée et de la descente du rideau. Par conséquent, il est évident que vous vérifiez si les fils d’alimentation sont branchés à votre tableau électrique. Il est conseillé que vous appuyiez par petits à-coups sur l’interrupteur afin de contourner l’entrechoc des lames.

En procédant aux finitions !

La lame finale et le rideau

Les dernières vérifications s’imposent dans cette dernière étape du branchement rideau métallique, ce qui signifie voir si le rideau métallique atteint le sol. Avant tout, glissez la lame finale dans les coulisses ! Puis, effectuez les derniers contrôles en activant la boîte à clé par à-coups jusqu’à la descente. Si le rideau métallique arrive au sol, c’est que l’installation s’est bien passée.

Les finitions

Pour stabiliser les deux butées, employez :

  • les vis M6×16 et les écrous M6 ;
  • la poignée centrale ;
  • le cylindre de serrure.

Ces travaux se déroulent à l’extrémité de la lame finale. Ensuite, percez des trous dans le mur, le passage de la tige de verrouillage derrière la glissière. Pour installer la butée sur le dessus de la glissière, l’utilisation des écrous M5 est recommandée. Il faut tout de même vérifier si la butée empêche la position haute du rideau. De ce fait, des pinces sont adaptées pour tordre le dessus coulisse, ce qui permet le passage correct de lame lors de la descente.