Vent(e)s de fraicheur dans le marché de l’art : Les Jeunes Marchands exposent chez Tajan

En préambule de l’édition de la Biennale 2017 se tiendra une rencontre inédite : « les Jeunes Marchands chez Tajan ». Organisé par Axelle de Carville et Elodie Giancristoforo, l’évènement invite les galeristes de la jeune génération, qu’ils soient antiquaires ou spécialisés en art contemporain, à participer à ce rassemblement du 7 au 10 septembre 2017.

Casser les codes des traditionnelles foires artistiques

L’évènement vise à promouvoir l’art ancien, moderne et contemporain sur une cinquantaine de stands de marchands d’art français, venus de Paris, mais aussi de province. Les pièces ainsi rassemblées seront mélangées afin de créer un esprit éclectique et abolir les traditionnels paysages cloisonnés des foires artistiques.

La totalité des objets, meubles et tableaux présentés par cette jeune génération sera assemblée et mise en scène par deux très jeunes diplômées de l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs : Anne-Victoire Soury et Marion Dossikian. 

A cet univers éphémère sur mesure qu’elles créeront spécifiquement, elles intégreront les papiers peints de Pierre Frey partenaire officiel de l’événement, afin de sublimer et rythmer l’espace Tajan, un lieu à l’architecture Art Déco où se trouvaient d’anciennes banques. C’est spontanément que la maison de vente Tajan a proposé l’investissement de son lieu d’exposition « pour accueillir avec plaisir ces jeunes marchands » nous confie Axelle de Carville, co-reponsable de l’organisation.

Bain de jouvence en marge de la Biennale

Située au coeur du triangle d’or, la situation de Tajan est aussi un atout pour les visiteurs désireux de participer aux autres manifestations parisiennes contigües. Afin d’inscrire cette première édition dans la sphère culturelle un cycle de conférences aura lieu le week-end du 9 et 10 septembre.