Quels sont les différents types de whisky?

Quels sont les différents types de whisky

 

Quelles sont les différentes sortes de whisky à découvrir ?

Les types de whisky les plus courants sont des mélanges. Il s’agit notamment des single malts et des blends. Le whisky le plus populaire est un mélange de bourbon et de scotch. Ceux qui préfèrent une saveur plus subtile peuvent essayer le single malt japonais. Et il existe d’autres variations entre les single malts et les blends. Ils sont un peu différents les uns des autres à certains égards, mais ils partagent les mêmes ingrédients de base.

Bien que le nom whisky fasse référence au type de grain utilisé dans le processus de production, les différents types peuvent avoir des goûts et des arômes très différents. Par exemple, le seigle est plus courant en Amérique, tandis que le maïs est plus courant en Irlande. L’orthographe du mot est un facteur important de la popularité du whisky. Pour certains, c’est juste un autre nom pour la bière. Et certains whiskeys sont distillés à partir de moût, tandis que d’autres sont vieillis dans des fûts en bois.

Avant de comprendre comment le whisky est fabriqué, il est utile de connaître les différentes sortes disponibles. Le whisky irlandais se divise en trois grandes catégories : les blended, les single pot still et les malts.

Alors que le whisky américain est généralement plus riche en alcool, il est moins épicé. Les deux variétés doivent être vieillies en fûts de chêne, et elles ont toutes le même processus de base. Il existe cependant quelques différences. Voici les différences entre ces deux types de whisky.

Le whisky doit être fabriqué à partir d’un moût de céréales. Les céréales les plus couramment utilisées dans la fabrication du whisky sont le seigle, le blé et l’orge (bien que certains types de raisins puissent également être utilisés). Bien entendu, la qualité du produit dépend du type de grain utilisé et de la façon dont il est traité.

Le whisky, un sacré mélange

Les Blends

Les blends sont un mélange de whiskies de malt ou de grain. Le nombre de composants du blend est généralement compris entre trois et cinq. Ils peuvent également contenir un arôme de tourbe ajouté pour un goût fumé. Certains blends coûteux sont fabriqués à partir de single malts uniquement. Les whiskies blend sont moins chers à produire que les single malts.

Vous entendrez peut-être les gens parler de whiskies de malt ou de whiskies de grain, mais qu’est-ce que cela signifie ? Et en quoi sont-ils différents les uns des autres ? Pour en savoir plus, lisez ce qui suit.

Le whisky de malt est un type de whisky fabriqué à partir de un moût composé presque exclusivement de grains maltés. Pour comprendre le concept, passons en revue le processus de fabrication du malt.

Tout d’abord, vous prenez des grains (généralement de l’orge) et vous les faites tremper dans l’eau jusqu’à ce qu’ils commencent à germer. Ensuite, vous les chauffez légèrement pour les aider à germer et arrêter le processus de germination. Vous gardez en les chauffant jusqu’à ce qu’ils se dessèchent légèrement.

À ce stade, les enzymes contenus dans le malt aident à décomposer une partie de l’amidon contenu dans le grain en sucres simples.

Les malts séchés sont maintenant prêts pour le brassage. Le processus est similaire à celui utilisé pour la fabrication de la bière, mais avec des températures plus élevées, un temps de contact plus long entre les grains et l’eau, et sans houblon

les Singles Malt : Subtilité

Les whisky single malt sont les plus subtile. La plupart des whisky single malt ont une odeur intense et une saveur riche. Il est possible de déguster les whisky single malt comme eux-mêmes, mais c’est souvent lié à un whisky distillé dans un alambic. Les whisky single malt sont généralement produit à partir de un moût de seigle, ou un moût mixtes composés d’orge maltée et de grains non-maltés.

Les whisky single grain ou blended grain : élégance

Un whisky single grain est un whisky qui sublimera votre verre. Les whisky single grain sublimes vos narines et délivrent un goût riche et épicé caractéristique de l’Ecosse, tout en recueillant les arômes des fûts. Ils sont fabriqués à partir d’un moût de seigle grainé, ou un mélange de whisky single malt et whisky Grain. La plupart des whisky single grain ont une saveur riche et épicée, avec quelques subtilités délicieuses comme les fruits secs.

Les whisky single grain ne sont pas si différents des whisky single malt étant donné que les deux contiennent une forte concentration d’amidon, et le même type de whisky qui a passé plusieurs années en fût de chêne. nommé single grain ou blended grain

Vous pouvez également obtenir des whisky grain de qualité supérieure en les traitant avec les mêmes bons soins que ceux réservés aux whisky single malt, comme par exemple leur donner l’occasion de prendre une plus grande maturité.

Le whisky de grain est un whisky qui peut être fabriqué à partir d’un moût de seigle, d’orge maltée ou non, ou un mélange de ces deux types de whisky (les whiskies single malt). Ils sont habituellement plus légers en goût, et ont généralement une odeur puissante.

Le whisky d’Écosse : whisky traditionnel

Le whisky d’Écosse est probablement le whisky le plus connu et qui a la réputation la plus solide. Le whisky d’Ecosse, fait à partir de d’orge malté, est un whisky relativement onctueux. Il peut être difficile pour les débutants de whisky d’Ecosse, car ils sont habituellement alcoolisés et ont une forte intensité en bouche.

Le whisky d’Écosse est un whisky dit ‘agricole’. Cela signifie qu’il est réalisé à partir de grains qui sont cultivés et non pas de céréales. Il n’y a pas de whisky d’Écosse traditionnel, mais le whisky d’Ecosse est une marque déposée que l’on reconnaît et les whisky d’Ecosse qui ont été mis en bouteille à partir de whisky maltés avec des grains non-maltés n’héritent pas automatiquement du nom whisky d’Ecosse.

Pour devenir un Scotch Whisky en Écosse, le produit doit posséder un taux d’alcool égal ou supérieur à 40 ° et faire l’objet d’un vieillissement en fût sur le territoire écossais. C’est essentiellement de whisky écossais qui sont dans le whisky d’Ecosse traditionnel.

La Scotch Whisky Association a limité le nombre d’étiquettes à cinq : whisky, scotch, single malt, blended malt et speciality grain.

Whisky irlandais : épices douces

Le whisky irlandais est souvent apprécié pour sa saveur douce, les arômes épicés et une légère touche de malt. La plupart des whisky irlandais ont été distillés à partir d’orge maltée malte.

Le whisky irlandais est réputé pour sa brillance et les notes florales qui se dégagent tel un toast aux épices. Connue pour leur acide qui contraste avec le malt sucré, les whisky irlandais sont souvent consommés avec une goutte de whisky et se boit comme un whisky pur.

QU’EST-CE QU’UN WHISKY SINGLE CASK ?

Un whisky single cask est mis en bouteille à partir d’un seul fût spécifique. Cela en fait un whisky unique, en édition limitée et souvent de qualité supérieure.

Le whisky écossais single malt doit vieillir en fûts de chêne pendant au moins trois ans. Sinon, ce n’est pas du whisky. Mais chaque fût de whisky est unique. Même s’il y avait deux fûts de la même distillerie, remplis au même moment, dans le même type de fût, l’un à côté de l’autre dans l’entrepôt et vieillis pendant la même durée. Ils seraient différents.

Une bouteille de whisky d’une distillerie sera une association de fûts. C’est ainsi qu’ils conservent leur constance. Ils mélangent différents fûts pour s’assurer que le whisky qu’ils mettent en bouteille a le même goût.

Un whisky single cask est unique. De par leur nature, les whiskies single cask sont toujours des éditions limitées. Quand il n’y en a plus, il n’y en a plus. Cela fait partie du plaisir.

QUE SIGNIFIE LA FORCE DU FÛT ?

Un whisky “cask strength” est mis en bouteille à la force naturelle à laquelle il a été tiré du fût, sans ajout d’eau.

Les distilleries ajoutent de l’eau à la plupart des whiskies pour réduire le pourcentage d’alcool avant de les mettre en bouteille. Cela leur permet de maintenir la constance des whiskies.

Avec un whisky cask strength, on n’ajoute pas d’eau et on n’enlève rien. Il est naturel, directement issu du fût.

Les whiskies à travers le monde

Les whisky sont fabriqués dans les quatre coins du monde, cependant la plupart ont été conçus selon des traditions européennes. Certains whisky doivent être dégustés avec une goutte d’eau ou de glace, tandis que d’autres whisky peuvent se boire sec.

Cette catégorie regroupe les spiritueux fabriqués dans d’autres pays et dont le taux d’alcoolémie est faible. Le whisky japonais est le seul pays au monde où il est réglementé par la Japan National Standards Association. En revanche, le whisky écossais est classé dans la catégorie “Scotch” et le whisky japonais est un mélange de deux ou plusieurs distilleries. Ces deux types de whisky sont souvent confondus. Vous pouvez choisir l’un d’entre eux si vous recherchez quelque chose de spécifique.

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Whisky américain : whisky bourbon

Le whisky américain est probablement l’un des whiskys les plus appréciés aux États-Unis. whisky américain est la version bourbon du whisky irlandais, mais avec lequel il diffère fondamentalement en raison de son processus de fabrication et les céréales utilisées pour fabriquer ce whisky.

Le whisky américain est fait à partir de céréales complètes, comme le maïs, l’orge maltée et les céréales non-maltés. whisky américain a une saveur sèche et des notes florales qui se dégagent. Il a également un goût plus doux que le whisky d’Ecosse et constitue une bonne base pour les cocktails. whisky américain est souvent mis en bouteille avec de l’alcool de grain neutre (GNS) par opposition au whisky irlandais qui est habituellement fabriqué à partir d’alcool de whisky.

La plupart des whisky américain sont sentis au whisky Buffalo Trace, Four Roses, Jim Beam, Woodford Reserve et Maker’s Mark. Un whisky blanc est un whisky whisky qui ne a pas subi le processus traditionnel de distillation avant d’être mise en bouteille. whisky blanc est normalement transparent et sent le whisky spécial. whisky blanc a une saveur légèrement sucrée, avec des notes de maïs doux et fruités.

Whisky canadien : whisky whisky

Fondée en 1820, le whisky canadien est un whisky fabriqué à partir de maïs, d’orge maltée ou de céréales non-maltés. whisky whisky a une saveur douce et ronde et se boit comme un whisky pur.

Le whisky canadien peut contenir de l’alcool de whisky et le whisky est normalement fabriqué à partir des mêmes ingrédients que du whisky américain, mais la différence réside au lieu d’utiliser du whisky de whisky (alcool de grain neutre). whisky canadien est un whisky qui peut être vieilli pendant une période de temps arbitraire.Le whisky whisky canadien est généralement doux et plutôt froid. whisky whisky se boit habituellement avec une eau plate ou gazeuse, mais peut être servi sec.

Les whiskies japonais : whisky bien dosée whisky

Les whiskies japonais sont les whisky les plus élevés en degré et peuvent atteindre des niveaux de 50-60% ou même plus. whisky japonais est souvent vieilli pendant de longues périodes de temps, ce qui leur procure un whisky riche et fort. whisky japonais est peu sucré avec des notes de whisky whisky que l’on retrouve dans les whiskies asiatiques.

Le whisky japonais présente l’avantage certain de pouvoir vieillir pendant de nombreuses années. La version japonaise, appelée Yamazakura, est vieillie pendant longtemps dans des fûts de roche volcanique. Ce mélange a un arôme riche et doux avec des notes de fumée. Ce type de whisky japonais est le choix idéal pour un cocktail highball. Le prix d’un Nikka est également très raisonnable.

Élaborés à partir d’orge maltée ou non-maltée, les whiskies japonais ont une saveur douce et parfois sont aromatisés à la vanille, fruits ou noix. whisky japonais se boit généralement sans glace et peut être servi avec de l’eau plate ou gazeuse.

Le processus de fabrication du whisky comporte plusieurs étapes :

  1. Le maltage, qui consiste à faire germer les céréales dans des conditions contrôlées.
  2. Le brassage, qui consiste à mélanger le grain avec de l’eau pour créer des sucres fermentescibles.
  3. La fermentation, la transformation du sucre en alcool par l’activité des levures.
  4. La distillation, qui consiste à purifier le whisky en éliminant les composés indésirables qui sont moins alcoolisés.
  5. La filtration, qui élimine les substances non dissoutes telles que les protéines.
  6. Vieillissement en fûts de chêne : le whisky interagit avec le bois et les produits chimiques qu’il contient pour lui donner sa couleur et son goût distinctif.
  7. Le mélange, qui consiste à mélanger du whisky provenant de différents fûts (et parfois de différentes distilleries) pour créer le profil de goût souhaité.

Nous reviendrons dans un autre article sur les meilleurs whiskies pour vous ou pour offrir.