Pierre-Jean Chalençon ruiné selon le Figaro

Ce samedi, Maître Osenat à Fontainebleau vendra une aiguière de Murat appartenant à Pierre-Jean Chalençon. Selon le Figaro, Ce grand collectionneur connaît actuellement des difficultés financières et vend les discrets objets napoléoniens. Pierre-Jean Chalencon a trop de factures impayées, trop d’achats à crédit, et trop de dépenses. Son premier objet vendu chez Osenat est l’édition 2016, qui comprend près de 30% de sa collection (nos éditions du 16 novembre 2016). Le commissaire-priseur de Fontainebleau et Jean-Christophe Chataigner (son directeur général associé), auraient racheté tous ses objets qui étaient gagés au Crédit Municipal de Bordeaux. Cela représente 33 lots pour un coût compris entre 1,3 et 1,7 million d’euros. Ces lots seront disponibles lors de prochaines ventes aux enchères.
Pierre-Jean Chalencon a mis aux enchères plus de 50 trésors à Fontainebleau en 2021. Son nom n’est pas mentionné, mais tout grand collectionneur utiliserait son pedigree comme levier pour faire monter les enchères. Il y avait des pépites qu’il ne serait pas en mesure de racheter. Le marché s’est enflammé ces dix dernières années, et encore plus depuis le bicentenaire de la mort de l’Empereur en 2021.

Lire l’article : ici

A lire aussi  Vente aux enchères aura la hauteur du plafond de Maurice Denis, « D’avril » ?