Actualités

Magnifique Miroir Line Vautrin en vente

12 juin 2019
Damien

author:

Magnifique Miroir Line Vautrin en vente

Magnifique Miroir Line Vautrin en vente
4.9 (98%) 32 votes
 

 

En vente lors de la vente événement organisée par maison de vente Ivoire Troyes  le 19 juin à 14h00

Lot n°20
Estimation : 2 000 – 2 500 €

Line VAUTRIN (1913-1997). Miroir circulaire dit sorcière, modèle Chardons en résine Talosel lie-de-vin. Le pourtour à décor de pointes, le revers agrémenté d’une toile. Signé au revers, daté au crayon 1-1-60. Diamètre: 37 cm. (petits accidents et manques).

Line Vautrin a commencé à expérimenter le design et le travail du métal dès son plus jeune âge. L’exposition au processus de fabrication du métal à la fonderie de fer de son père a inspiré ses premiers dessins en bronze doré et argenté. Elle a transformé le matériau non conventionnel en objets moulés et pourchassés avec le symbolisme de sources religieuses et classiques dans un style délibérément primitif. Après un bref passage chez Elsa Schiaparelli, Vautrin développe un public fidèle à l’Exposition Internationale de Paris en 1937, et ouvre dans les années 1940 et 1950 une série de boutiques dont un atelier dans le quartier du Marais de la ville.
Dans les années 1950, Vautrin a commencé à expérimenter un nouveau type de matériau résineux appelé acétate de cellulose, qu’elle a surnommé “Talosel”, un acronyme qu’elle a dérivé du terme français “acetate de cellulose élaboré en laboratoire” (acétate de cellulose soluble dans l’eau). Elle a travaillé avec le Talosel de la même manière qu’elle a utilisé le métal, en le fondant et en le transformant en formes et ornements inhabituels, donnant un résultat étrangement primitif, comme des objets médiévaux dans un trésor d’église, et pourtant totalement unique et inhabituel.

C’est à cette époque que Vautrin commence à produire ses célèbres miroirs, bagués de bronze et Talosel aux formes exubérantes. Ces miroirs s’inspirent en partie de l’art de la Grèce antique et de Byzance, de l’art médiéval et Renaissance, des formes naturelles, de la mythologie et de l’occultisme. Le processus de création des miroirs s’est déroulé en plusieurs étapes, y compris la fabrication des miroirs, leur teinte, le moulage du Talosel et l’intégration de plus petits fragments de miroir.

 

 Voir la fiche du miroir

 

×





Share This