Jo Mersa Marley, le musicien reggae prometteur et petit-fils de l’icône musicale Bob Marley, est malheureusement décédé à 31 ans. Cette star de la troisième génération était en passe de devenir une célébrité en perpétuant l’héritage de son grand-père en matière d’écriture de chansons et d’interprétation. Sa mort prématurée laisse derrière elle une immense perte pour une dynastie musicale profondément ancrée dans la culture jamaïcaine depuis des générations.

Décès à 31 ans du musicien Jo Mersa Marley, petit-fils de Bob Marley

Le petit-fils de Bob Marley, le musicien de reggae Joseph Marley, dit Jo Mersa Marley, est mort à l’âge de 31 ans, ont rapporté des médias américains.Un de ses représentants a confirmé le décès du musicien natif de Jamaïque au magazine musical Rolling Stone, sans en dévoiler la cause.

La radio WZPP de Miami, ville où l’artiste a passé une grande partie de sa vie, a rapporté qu’il avait été retrouvé mardi dans un véhicule après avoir souffert d’une crise d’asthme. Il laisse une épouse et une fille, selon la radio.

Le Premier ministre jamaïcain Andrew Holness s’est dit sur Twitter “profondément attristé” par l’annonce de sa mort et a présenté ses condoléances à ses parents, Stephen et Kerry.

“Mes plus sincères condoléances aux amis et proches de Joseph et à la fraternité de la musique reggae ainsi qu’aux fans partout dans le monde”, a-t-il ajouté. Pour lui, le décès du musicien constitue “une énorme perte pour la musique”.

“Jo Mersa” Marley avait publié son premier album, “Comfortable”, en 2016, suivi d'”Eternal” en 2021.

Dans un entretien réalisé en 2014 par Rolling Stone, il avait évoqué son enfance au milieu de musiciens, dont son père et son oncle Ziggy.

“C’était quelque chose de magique, voir ces gens venir à la maison et observer comment se passait tout le processus de travail”, racontait-il. “Je rentrais à la maison et j’essayais de faire mon travail scolaire mais je finissais par être distrait et j’allais jeter un oeil dans le studio”.

A lire aussi  1,2 million d'euros pour la Vente Greco avec la maison de ventes Crait-Muller

Il expliquait également que, malgré son ascendance, il tenait à se frayer son proche chemin dans la musique.

“J’appartiens à la nouvelle génération des Marley mais j’expérimente toujours”, avait-il confié au magazine. “Mon projet est de faire quelque chose de nouveau avec mes racines”.

bur-smw/mca/lch/pz