5000 paires de chaussettes aux enchères : l’originalité des ventes en douane

chaussettes auctionlab enchères douanes

Dans les esprits, « ventes aux enchères » rime avec « oeuvres d’art ». Ce sont effectivement  leurs résultats qui nous restent en tête, à l’image du Basquiat récemment vendu. Mais la majorité des ventes ne sont pas aussi prestigieuses. Chaque vacation a son lot d’originalité, avec une mention spéciale pour les ventes en douane.

Marchandises illicites et abandons

5000 paires de chaussettes ou 60 sécateurs aux enchères, cela pourrait faire sourire. Mais il s’agit bien des lots que l’on peut voir proposés pendant les ventes en douane. Auctionlab vous explique comment ces derniers sont arrivés sous le marteau.

Beaucoup d’objets sont bloqués à la frontière, et pour libérer les espaces de stockage, les douanes réalisent des ventes aux enchères avec des commissaires-priseurs. L’argent revient ensuite à l’État.

Un objet peut être bloqué en douane pour plusieurs raisons. Souvent, lorsqu’ il arrive en France mais ne correspond pas à la demande, l’objet alors trop cher à réexpédier est abandonné par l’acheteur. Si ce dernier ne vient pas le chercher, le service de Douane peut décider de le mettre aux enchères.

Les marchandises saisies pour infraction sont aussi sujettes à l’enchère, à l’exception de la contre-façon et des objets illicites, qui sont détruits. De faux sacs Hermès seront brulés, mais les cuirs qui servent à leur fabrication pourront être vendus. Si de la marchandise légale dissimule des contrefaçons, les biens sont aussi saisis et proposés en vente.

Rendez-vous sur le site www.gouv.frLa prochaine vente à lieu le 27 juin à Lille (4 rue Fourier). Au programme : objets divers dont du mobilier de jardin ou des vélos aquabike.

Ainsi se retrouvent en salle des ventes des pyjamas qui maquillaient un trafic d’alcool, ou 320 mèches de cheveux dont la teinte ne devait pas convenir. Plus étonnant, des lots de pierres tombales, que personne n’est venu chercher… Chaque vente apporte son lot de surprises.

Et si je veux acheter ?

Comme les ventes aux enchères « classiques », les ventes en douane sont ouvertes à tous. Alors que l’électroménager ou les produits high-tech peuvent intéresser les particuliers, les lots constitués d’exemplaires identiques en grande quantité intéressent très souvent les professionnels et les commerçants.

Bijoux, autos, marchandises en tous genres … où se rendre selon la spécialité ?

Plusieurs fois dans l’année, l’entrepôt des douanes de Roissy ou les douanes du port du Havre organisent des ventes très hétéroclites, constituées de saisies ou d’abandons, allant du textile aux tablettes numériques.

Pour ce qui est des marchandises industrielles, les lots sont rassemblés pour être vendus à la bourse du Commerce. Si vous cherchez une voiture, il faudra vous rendre (ou enchérir en ligne) à la Courneuve. L’Hôtel Drouot et ses commissaires-priseurs expertisent et dispersent les objets de luxe, les bijoux et pierres précieuses qui peuvent être stockés aux frontières.