Cyril Chamalet, un trésor dans votre télé

« Je pourrais remplir une dizaine de carnets avec toutes les idées qui me passent par la tête ». Cyril Chamalet, producteur de TV de l’émission à succès Un trésor dans votre maison diffusée sur M6 se lance aujourd’hui dans un nouveau projet : une chaîne digitale dédiée au monde des enchères, Bidtween TV.

 

Derrière ses lunettes, un regard malicieux et souriant, une attitude détendue qui cache difficilement sa grande détermination.

Pourtant, malgré l’enchainement des succès, Cyril Chamalet nous confie rapidement une de ses grandes angoisses : celle d’une salle des ventes vide, juste avant le début des enchères. « Quand nous tournions pour Un trésor dans votre maison, on s’installait avec l’équipe de tournage dans une salle vide, à 13h30. Cette dernière demi-heure, qui précédait la vente débutant à 14h, a toujours été source d’angoisse ». Ajoutons à cela la pression, non verbalisée, des familles, qui font confiance autant à la production qu’au commissaire-priseur, en confiant leurs biens à vendre, et toujours, au fond d’eux-même, à la recherche d’un trésor.

 

« Les Commissaires-Priseurs me fascinent »

Mais d’où provient la fascination de Cyril Chamalet, qui se décrit lui-même comme un « enfant de la télé », pour le monde des enchères ?

[« J’ai découvert le monde des enchères quand on a travaillé sur le développement d’Un trésor dans votre maison, en regardant beaucoup d’émissions anglaises. Les commissaires-priseurs me fascinent. » En écoutant Cyril parler, le parallèle entre les commissaires-priseurs et le milieu de la télévision devient logique.

« Finalement, les commissaires-priseurs sont assez proches du milieu artistique : se sont des raconteurs d’histoire, des puits de science, des artistes qui sont aussi des personnalités.» L’éloquence et le côté animateur de salle sont communs et caractéristiques de ces deux milieux.

 

« On a la sensation, quand on est à Drouot par exemple, d’être comme dans les coulisses d’un plateau TV. Les manutentionnaires deviennent des régisseurs, le commissaire-priseur comme un animateur, l’expert comme un chroniqueur, il y a un public attentif. »

 

Le moment préféré de Cyril Chamalet dans le ballet des enchères? « quand on casse la salle : un moment fort, mon préféré. » (lorsque la salle d’exposition se transforme en salle des ventes) Cyril voit dans cet entre-deux une émulation, comme lors de la préparation d’un plateau TV.

Addict(s) aux enchères

« J’ai acheté des tonnes de luminaires aux enchères en salle et online, et c’est très bien éclairé chez moi » nous confie le producteur. Une addiction qu’il a rapidement partagé avec son entourage. En effet, pendant le tournage d’Un trésor dans votre maison, l’équipe n’avait pas le droit d’acheter aux enchères.

« On peut vite être mordu par ce type d’achat. Il y a un côté grisant lors de la vente d’objets uniques avec une histoire….La plupart des techniciens qui ont travaillé avec moi sur les émissions consacrées aux enchères ont à leur tour été mordus par le monde du marché de l’art. Ils sont par la suite retournés en salle des ventes pour acheter. »

Cette méconnaissance du milieu des enchères, vu encore comme un milieu élitiste, est aussi une des raisons qui pousse le producteur aujourd’hui à lancer Bidtween TV.

« Il m’arrive encore à des dîners d’avoir des connaissances qui me demandent de les faire entrer dans les salles des ventes !»

Une partie de la corporation des commissaires-priseurs remercie d’ailleurs Mediafisher pour ce travail de démocratisation : « ouvrir les salles des ventes à ceux qui ne connaissaient pas fait partie de mes objectifs » nous explique le producteur.

 

« On a réussi à faire un travail didactique »

Bidtween s’inscrit dans la suite de ces expériences et cette recherche de faire connaître le monde des enchères en allant plus loin et d’ouvrir de nouveaux horizons.

 

« C’est encore un long travail qu’il reste à faire, même après 7 saisons d’Un trésor dans votre maison, pour amener de nouveaux acheteurs et nouveaux vendeurs dans les salles des ventes qui restent impressionnantes par leur côté théâtral et malgré tous les efforts faits par les études elles mêmes. »

 

À écouter Cyril Chamalet, la profession était très sceptique au début. Mais désormais, les commissaires-priseurs constatent aujourd’hui que les vendeurs particuliers ont déjà fait un tri en amont avant de l’amener aux études. « On a réussi à faire un travail didactique », se félicite Cyril Chamalet. « Pendant l’émission, on a vendu pour près d’un million d’euros de lots. Les gens nous ont fait confiance et ceux qui ont participé au programme sont contents de vendre. Grâce à l’émission et à la vidéo, ils ont un souvenir de ce moment, non pas pour se montrer mais plutôt pour garder un souvenir de la passation. On immortalise un moment, c’est plus encore qu’une photo. C’est une journée entière que l’on partage avec eux. » Aucun sentiment de culpabilité de la part des vendeurs, puisqu’au delà d’une transaction pécuniaire, ils ajoutent encore une étape à l’histoire de l’objet.

 

Bidtween : achetez et vendez sur la TV des enchères

Parmi les fonctions et services proposés sur la plateforme bidtween vous trouverez des conseils d’experts pour bien acheter et bien vendre aux enchères, mais aussi des astuces et conseils déco sous forme de tutos.

 

Comment bien vendre aux enchères ? Telle sera la question récurrente, entre autres interrogations, à laquelle cette TV digitale, via des interviews et des reportages, s’efforcera de répondre pour propager au mieux l’information. C’est via des rencontres et en se basant sur son expérience personnelle que Cyril Chamalet s’appuie pour donner naissance à ce nouveau projet.

« Pendant les tournages, j’ai eu de longues discussions avec les acheteurs, les collectionneurs, et aussi les vendeurs. Par exemple, à Enchères made in France (une émission produite par Cyril Chamalet en 2016 pour la chaîne RMC) il y avait une collectionneuse qui tenait ses poupées comme ses enfants, en les baladant dans un landau. Elle pleurait quand elle devait en vendre une, mais c’était finalement pour en racheter d’autres. Elle est tombée dans mes bras en me remerciant d’avoir donné une nouvelle vie à ses poupées. »

 

Aussi, à l’heure où les ventes aux enchères online explosent, le site Bidtween propose une solution complète pour acheter et vendre aux enchères en ligne vos objets. La chaine digitale s’adressera aux vendeurs autant qu’aux acheteurs car on pourra acheter et vendre aux enchères directement sur le site bidtween

 

Conçu pour être accessible gratuitement sur de multiples supports (smartphone, tablette et ordinateur), le tableau de bord ainsi que l’ensemble des fonctions de la plateforme digitale seront intuitifs et faciles d’utilisation. La chaîne Bidtween sera aussi accessible prochainement sur l’apple TV.

 

Un budget important pour une chaine de TV digitale

 

Après une préparation de près de deux ans, la première partie du projet Bidtween verra le jour le 12 septembre prochain, date à laquelle le flux TV sera accessible sur le site bidtween.

 

Un grand investissement de temps mais aussi de moyens, puisqu’un budget important est alloué pour cette chaine de TV digitale : une équipe composée de douze personnes travaille désormais sur ce projet conséquent.

 

La chaîne propose aussi une régie publicitaire qui permettra aux commissaires-priseurs d’annoncer leurs actualités : regie@bidtween.com

 

Pour mettre en œuvre cette révolution et faire entrer les ventes aux enchères de plain-pied dans l’ère digitale, Bidtween s’est attaché les services d’une Directrice des Opérations, Hélène Dabernat, dont le parcours illustre parfaitement la synthèse de ces deux univers. Après un diplôme de commissaire-priseur et 15 ans d’expérience dans le milieu des maisons de ventes, Hélène Dabernat choisit de rejoindre une branche plus technologique : les outils Back Office. Férue des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, elle s’est consacrée durant les dix dernières années à la conception et la réalisation d’outils digitaux utiles aux commissaires-priseurs. Au sein de la société Bidtween, elle est en charge de la supervision de la plateforme digitale, de la planification stratégique mais également des relations avec les commissaires-priseurs et les maisons de ventes.

Le 12 octobre prochain, sous le marteau de Maître Alexandre Millon, aura lieu la vente People are People, qui marquera le lancement de la chaîne de TV digitale Bidtween, et de son site de ventes aux enchères en ligne. 30 personnalités du monde de la Télévision, du spectacle, des médias et du cinéma vous donnent rendez-vous pour la vente aux enchères de leurs objets personnels, au profit de l’association caritative de leur choix.

Slide mobilier Auctionlab La boutique
Auctionlab
Entrez par ici