La collection Saulgrain décollera-t-elle aux enchères ? | Auctionlab

La collection Saulgrain décollera-t-elle aux enchères ?

Mise à jour 31 octobre 2023 par Redak

Savez vous ce qu’est la marcophilieIl s’agit de l’étude des marques et des oblitérations postales. Les marcophiles quant à eux, sont des passionnés qui s’intéressent aux marques postales et les collectionnent. On les trouve aussi bien sur les cartes postales que sur les lettres et les colis.

Le 9 février, Ivoire Toulouse proposera aux enchères la collection de Paul Saulgrain, marcophile, spécialiste de l’histoire de l’aviation et de l’aéropostale.  

Des documents exceptionnels des pionniers de l’aviation

Originaire de Toulouse, le collectionneur a réuni des documents exceptionnels concernant nos pionniers de l’aviation.

La collection est d’abord composée de cartes postales, en noir et blanc, toutes dans leur état d’origine. Les Louis sont à l’honneur : on trouve dans la vacation une série dédiée à Louis Blériot et ses essais en vol, mais aussi de Louis Breguet. Certaines sont signées, d’autres sont dédicacées. Elles offrent toutes des témoignages incroyables sur les conditions pittoresques de vol de ces pionniers de l’aéronautique. Chaque série est estimée entre 250 et 500 €.

Des photos dédicacées par les plus grands pilotes

 

On trouvera aussi dans cette collection réunie par Paul Saulgrain des photos historiques des pilotes. Louis Blériot, toujours, immortalisé lors de sa première traversée de la Manche le 28 juillet 1909 : signée, située et datée par Blériot lui-même. ! Hubert Latham préparant son décollage sur Antoinette avec la signature originale du pilote, ou encore Henri Farman à l’atterrissage. Chaque cliché est estimé par l’étude Primardeco entre 200 et 300 €

 

Un carnet de vol historique aux enchères

 

Le lot phare de la vente est un document d’un autre genre. Il s’agit d’un carnet de vol très rare. Ce document aux pages jaunies, rempli de tableaux annotés d’une écriture ronde, de tampons et de signatures concerne un appareil Bréguet-Lat..torpedo. Le carnet de vol répertorie les trajets de l’avion et mentionne le nom des pilotes. Celui-ci retrace les voyages de l’avion entre 1923 et 1925. Parmi les 33 signatures dans ce document, on trouve celles de Mermoz, Reine, Joly, Gorce, Dubourdieu. Un carnet historique qui est estimé entre 2000 et 3 000 € par le commissaire-priseur en charge de la vente, Maître Jérôme de Colonges.

Vente aux enchères chez Primardeco le vendredi 9 Février 2018 à Toulouse.

Expositions publiques : jeudi 8 février de 14h à 18h et e matin de la vente de 9h à 12h

Catalogue de vente : ICI

 

Pauline Boddaert

Pauline Boddaert, originaire de Lille, a une carrière impressionnante dans le domaine de l'art et de la communication. Elle a débuté en tant que collaboratrice au cabinet d'expertise Plaisance, spécialisé dans les arts décoratifs du 20ème siècle pour l'étude Aguttes, où elle a travaillé pendant deux ans. Par la suite, elle a rejoint Ze Design Agency en tant que chef de projet pendant un an, avant de travailler comme assistante de galerie à la Galerie Michel Giraud pendant une année. En 2014, Pauline a fondé We Art Galerie à Lille, où elle a exercé en tant que CEO pendant près de cinq ans. Elle y a géré l'approvisionnement du stock, la force de vente, ainsi que les activités de marketing et de communication. Parallèlement, elle a été rédactrice en chef chez AuctionLab pendant deux ans et cinq mois, où elle s'est occupée de la rédaction d'articles sur le marché de l'art, du référencement, du community management, et du management en général. Pauline a également travaillé en tant que rédactrice en chef chez Bidtween pendant un an, où elle a mené des interviews de personnalités du marché de l'art et de la culture, animé des plateaux TV et géré les relations presse. Elle a ensuite rejoint MAY ASSOCIES, où elle a occupé le poste de directeur des communications marketing pendant trois ans et deux mois, et celui de clerc de commissaire-priseur pendant trois ans et un mois à Roubaix. Actuellement, Pauline est basée à Paris et travaille pour ARTCENTO en tant que directrice des opérations et attachée de presse depuis deux ans et trois mois. Elle est également journaliste spécialisée dans le marché de l'art pour Antiquités Brocante et Beaux Arts Magazine depuis cinq ans et trois mois. Avec une carrière aussi riche et diversifiée, Pauline Boddaert est sans aucun doute une figure emblématique dans le monde de l'art et de la communication en France.

Tous les articles de l’auteur