Rechercher

MARKLIN HO 43380

30,00

MARKLIN HO 43380

VOITURE VOYAGEURS EN ACIER LEGER EPOQUE III

(convient avec locomotive 39420)

Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) type B. 2ème classe avec une porte d’entrée par côté.

Modèle : La voiture est de couleur vert épicéa avec les diaphragmes utilisés à l’origine sur la voiture. La voiture ressemble au prototype de 1965. Cette voiture peut être équipée ultérieurement des attelages conducteurs de courant enfichables 7319 ou des attelages courts fonctionnels 72020 qui peuvent être désaccouplés. Longueur h.t. 26,0 cm. Essieux pour courant continu 4 x 70 0580.

Faites une Offre

MARKLIN HO 43380

30,00

Faites-nous une offre que nous ne pouvons refuser !

Vous n'aimez pas le prix ?

Si vous avez quelque chose en tête, faites-nous connaître votre meilleure offre. Peut-être qu'on peut trouver une solution ensemble.

Faisons un deal
SKU:S14IA

Voitures particulières en acier léger CFF – Confortables et performantes – L’utilisation des premiers autocars en acier léger sur la ligne Zurich-Genève à partir de 1937 a marqué le début de la “nouvelle ère” sur les CFF dans le trafic voyageurs entre les villes. En raison de la concurrence croissante de l’automobile dans les années 30, les CFF et les CFF (Schlieren) ont développé en collaboration des voitures particulières très modernes. Le concept de légèreté de ces deux organisations avec une réduction du poids des wagons déchargés de 36 à 39 tonnes à 25 à 27 tonnes a permis des vitesses plus rapides dans les courbes et une nette augmentation des vitesses des trains. Les portes latérales des wagons ont été déplacées des extrémités des wagons jusqu’à la zone située entre les camions en raison de la nécessité de faciliter l’embarquement des wagons et d’abaisser autant que possible le centre de gravité des wagons. Cette innovation ainsi que les doubles portes conçues à l’origine pour les trains de voyageurs régionaux permettaient des arrêts plus courts dans les gares. En conséquence, des voitures avec des portes d’entrée simples ont suivi plus tard. Ces voitures ont été construites jusqu’à la fin des années 1960, et pendant cette période, différentes conceptions et agencements de portes ainsi que différents agencements de fenêtres et d’autres modifications ont entraîné un grand nombre de variations dans les voitures en acier léger, y compris les voitures avec portes d’entrée centrales et plus tard même avec portes d’entrée sur les extrémités. La disposition initiale des portes en direction du centre des voitures était devenue nécessaire afin d’améliorer les caractéristiques de roulement et de gagner de l’espace pour les camions, qui étaient très éloignés les uns des autres. Les coûts de cette conception ont été rentabilisés et les CFF ont utilisé pendant près de 30 ans leurs voitures confortables et légères exclusivement pour le trafic longue distance de ville à ville pour les trains express légers de l’époque. Ce n’est qu’au milieu des années 1950 que la situation financière des CFF lui a permis d’acheter en grand nombre des voitures en acier léger et de les utiliser ensuite pour le transport régional de voyageurs. Au cours de cette phase, ces wagons ont également été équipés de lignes de commande pour le service push/pull. Au total, environ 2 400 unités ont été construites et ont constitué l’épine dorsale de l’offre de voitures particulières des CFF. Les voitures légères en acier forment un ensemble harmonieux avec les locomotives électriques de la classe Re 4/4 I (avec deux camions), qui sont parfaites en termes de technologie et d’apparence. A partir de 1947, ces wagons et ces locomotives, en particulier, ont défini de manière cohérente l’aspect des rames suisses.

Ref Marklin

MARKLIN HO 43380

Compagnie de chemin de fer

Retour en haut de page
Le produit a été ajouté à votre panier