Automobiles de collection : entrez dans la course aux enchères lyonnaises

Epoqu’Auto se déroule au parc Eurexpo à Lyon du 4 au 6 novembre 2016. Organisé par le Club des 3A, le salon Epoqu’Auto fête cette année son 38ème anniversaire. Comme tous les ans, plus de 140 clubs automobiles de marques et quelque 470 stands marchands seront présents, tout comme les partenaires traditionnels du salon : L’Aventure Peugeot Citroën, la Fédération Française des Clubs Renault et Alpine, Autodiva et Youngtimers.

La maison Osenat présente sur le salon Epoqu’Auto

Mais c’est aussi l’ensemble des lots de la vente Automobile / Automobilia de l’étude Osenat que nous retrouvons sur ce salon Epoqu’auto. En effet, l’exposition des pièces de la vente du dimanche 6 novembre sont présentées aux visiteurs de ce salon les jours précédents la vacation.

Le Salon Epoqu’Auto célèbre cette année la prestigieuse marque Delahaye. La maison de vente Osenat mettra elle aussi cette marque française à l’honneur lors de sa vacation. On retrouve en effet en couverture du catalogue de vente un modèle Delahaye cabriolet 135M dessiné par Henri Chapron. Les Delahaye 135 ont brillé et brillent encore dans de nombreux concours d’’élégance par leur ligne d’un esthétisme rare. Celle-ci est estimée 150 000 / 180 000 € (lot 310).

Parmi la cinquantaine de voitures d’exception de cette vente est aussi présente une Jaguar type E Cabriolet (lot 328) « Une des plus belles robes de l’histoire de l’automobile, un moteur au souffle prodigieux propulsant la voiture à près de 240 km/h! » est-il précisé au catalogue de vente pour ce lot. On trouvera également une Aston Martin AM V8 (lot 332). Marque de légende, alliant la puissance à l’élégance et au raffinement britannique, Aston Martin sera l’une des principales attractions du 38ème salon Epoqu’Auto.

Durant 3 jours, dans les halls du centre d’exposition Lyon Eurexpo, le constructeur anglais proposera un plateau exceptionnel. Le constructeur a prêté un ensemble de voitures de légende. Aux côtés de la DB11, dernier joyau de la marque , les visiteurs pourront admirer une vingtaine d’autres modèles.

Une vente Automobilia lyonnaise de qualité

En plus de ces automobiles de collections, les amateurs trouveront une importante sélection de photos, miniatures et objets dits “Automobilia”. Ainsi on retrouve un superbe bouchon de radiateur en verre moulé pressé, allégorie de la « Victoire » par René Lalique, estimé 10 000 / 12 000 € (lot 44) ou encore une acrylique sur toile « Jaguar » de Paul Bracq estimée 1 700 / 2 500 € (lot 50). Une rare maquette au 1/8 ème d’une Bugatti type 37A rouge sera aussi présentée et estimée entre 3 000 / 4 500 € (lot 54). On retrouve aussi 2 rares modèles pour enfant d’une Porsche 911 Junior et une belle Jaguar verte type E sous les lots 70 et 71, en parfait état.

Près de 45 voitures de sport d’exception en vente chez Aguttes Collector Cars 

En marge de ce salon d’envergure, l‘étude Aguttes propose le samedi 5 novembre une vente Automobile à l’Hôtel des ventes de Lyon-Brotteaux. Elle est constituée de près de 45 voitures de sport d’exception. Cette vente comprendra la mise aux enchères de divers modèles de véhicules, avec notamment une importante sélection de youngtimers, comme la Lancia Delta HF Intégrale Martini estimée 50 00 / 70 000 € (lot 232). D’autres véhicules de compétition historiques seront présentés à la vente, comme un splendide Ford Cortina Mk2 Twin Cam Lotus en conduite à gauche et estimée 40 000 / 60 000 € (lot 229), éligible au célèbre Tour Auto. Les grandes Italiennes seront bien représentées avec notamment cette Maserati Ghibli 4700 de 1970 estimée 230 000 / 280 000 € (lot 244), mais aussi une véritable pièce historique : cette très rare Alfa Roméo Giulietta 1300 SZ (lot 248) ayant participé au Critérium des Cévennes de 1968 estimée entre 260 000 et 360 000 €, nous précise le communiqué de presse de l’étude Aguttes. Cette vacation comprendra également des modèles plus modernes comme la supercar de Porsche : la Carrera GT (lot 253).

Tout comme dans la vente de la maison Osenat, on retrouve au sein de la vente Aguttes Collector Cars une Delahaye135 MS Cabriolet (lot 245), emblème de l’âge d’or de la carrosserie française, et estimée 180 000 / 220 000 €.

Des pièces exceptionnelles à prix accessibles

La vente comprendra également des véhicules à restaurer, des motos, des voitures populaires, ainsi que d’autres marques, habituées des ventes aux enchères (Mercedes, Jaguar, Rolls-Royce…).

Côté Automobilia, cette vacation est aussi composée d’une importante série d’affiches originales des 24h du Mans et du Grand Prix de Monaco, ainsi qu’une étonnante collection d’environ 80 voitures à pédales, dont cet élégant modèle Delage Grand Prix en tôle bleue estimée entre 400 / 800 € (lot 154).

http://www.osenat.fr/html/infos.jsp?id=78090&lng=fr

http://www.aguttes.com/html/index.jsp?ordre=2&npp=100&id=28116&lng=fr&np=1