Non classé

La plus grande fête foraine miniature aux enchères

19 décembre 2016
Pauline

author:

La plus grande fête foraine miniature aux enchères

Le Grand Manège : Collection Lucien et Georgette Mouchet

 

C’est dans le cadre de la succession du couple Mouchet qu’aura lieu mardi, à l’étude Rossini, la vente intitulée « Le Grand Manège » : celle d’une exceptionnelle collection de maquettes.

Mr Lucien Mouchet était ajusteur à la RATP, un fou de mécanique, mais également passionné par le monde de la fête foraine et du cirque. En alliant ses deux passions, il réalise, entre 1975 et 1995, accompagné par son épouse dans ce projet, des maquettes au 1/20 ème. Il s’agit de répliques exactes de manèges et carrousels existants entre 1930 et 1970. « On retrouve des éléments de la Foire du Trône ou encore de la fête des Loges » nous explique Maître François-Xavier Poncet, responsable de la vente aux enchères.

Un véritable parc d’attractions à échelle réduite

Tous les éléments de ces répliques ont été réalisés avec une extrême précision, en bois et métal. Mr Mouchet a poussé la reproduction jusqu’à faire fonctionner ses manèges en y intégrant un circuit électrique. Tout est mécanisé, ainsi, les maquettes sont en mouvement. Mobiles, mais aussi illuminées ! Un véritable parc d’attractions à échelle réduite.

Maître Poncet, qui tiendra le marteau le 20 décembre prochain, nous explique qu’il fallait entre 2 et 3 ans au couple pour réaliser un seul de ces manèges d’exception. Mr Mouchet,  tel un orfèvre, sculpte le bois, façonne les feuilles de tôle et installe les réseaux électriques. « Il s’occupait de la fabrication et conception du manège, et son épouse était chargée les détails » nous précise Maître Poncet. Georgette Mouchet fignole la peinture, réalise les personnages des maquettes en fil de fer gainés de laine.

Une exposition organisée au Musée des Arts Forains de Paris

« C’est un témoignage sur la fête foraine d’antan : ces manèges sont, pour les plus anciens d’entre eux, des dinosaures disparus. Il y a là aussi un travail de mémoire sur la mécanique, avec toutes les formes de motorisation reproduites en réduction » expliquera Lucien Mouchet de son vivant à l’occasion de l’exposition de ses créations au Musée parisien des Arts Forains en 2008, créé et dirigé par Monsieur Jean-Paul Favand.

Des estimations abordables pour une vente atypique

La vente totalisera un peu plus de 60 pièces, qui sont présentées à des prix abordables. Il faut compter sur des estimations d’environ 300 / 500 € pour un carrousel, 500 / 600 € pour un manège et 50 / 100 € pour une baraque foraine, « des pièces atypiques difficiles à estimer » nous a confié le commissaire-priseur.

 

Mardi 20 décembre à 14h00

Salle Rossini, 7, rue Rossini 75009 Paris

http://www.rossini.fr/html/index.jsp?id=78932&np=1&lng=fr&npp=20&ordre=1&aff=1&r=

Share This