Le combat pour les victimes du Bataclan continue aux enchères. L’étude de Guillaume Crait et Thomas Müller organise, avec l’expert Jean Marc Scialom le 20 novembre une vente consacrée à l’Art Urbain. Quelques œuvres uniques customisées par les grands street-artistes seront proposées aux plus offrant au profit de lassociation Génération Bataclan.

Street-art : de la rue à la salle des ventes

Une pochette de disque rarissime avec le célèbre Flower thrower de Banksy, une œuvre de Shepard Fairey dénonçant l’abus de pouvoir, une toile de JonOne dans les tons bleus et l’oeuvre de Speedy Graphito « Master of Luxe » avec Picsou comme personnage central, se disputent la tête d’affiche de la vente.

Mais la seconde partie de la vente est composée d’oeuvres inédites : une douzaine de guitares électriques StratoCaster blanches customisées par différents street-artistes, pour les victimes de l’attentat du Bataclan.

Jef Aérosol guiare customisée pour les enchères attentat Bataclan

JEF AEROSOL (1957) Sans titre Pochoir sur guitare Stratocaster, vibrato vintage, 3 micros avec manche en érable. Signée et datée 2017 sur le manche. Contresignée et datée au dos. 101 x 32 cm

Récolter des fonds pour un monument hommage aux victimes du Bataclan

L’association Génération Bataclan est une initiative citoyenne qui a pour but de rassembler les personnes en faveur de l’édification à Paris d’une oeuvre mémorielle en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Un appel à projets a été lancé auprès d’artistes, sculpteurs, architectes, plasticiens sensibilisés par les attentats du 13 novembre. 54 projets ont été proposés. 10 projets ont été sélectionnés dans un premier temps. Tous les citoyens qu’ils soient membres ou non de l’association, représentants d’associations d’aide aux victimes, représentants de familles de victimes, représentants des associations de riverains et commerçants du quartier, sont invités à participer au choix de l’oeuvre mémorielle et voter pour l’un des 10 projets.

Le budget global pour la réalisation de l’oeuvre mémorielle est évalué à 100 000 €. Le financement sera en partie assuré par les collectes de dons auprès de citoyens, mais aussi grâce à cette vente aux enchères.
L’argent collecté permettra de financer directement l’oeuvre, de faire les démarches auprès des pouvoirs publics pour implanter l’oeuvre sur le domaine public.

Mr Brainwash customisation guitare enchères attentat 13 novembre

MR. BRAINWASH (1966) Sans titre. Technique mixte sur guitare Stratocaster, vibrato vintage, 3 micros avec manche en érable. Signée et datée 2017. Pochoir au dos. 101 x 32 cm

Des œuvres des plus grands Street-Artistes à 500 €

Guitare customisé Seaty aux enchères pour les victimes du Bataclan

SEATY (1983) Technique mixte sur guitare Stratocaster, vibrato vintage, 3 micros avec manche en érable. Signée en bas au centre. 101 x 32 cm

Mr Brainwash, C215, Jef Aérosol, Seaty, Gum, Chanoir, Argadol, Unikz, Tristan et Charlélie Couture, Konu, Jérôme Mesnager, Pure Evil, Paris Sketch Culture, Pierre Lebaudour, se sont alors lancé un même défi : customiser ces instruments de musique afin qu’ils soient proposés aux enchères pour être vendus au profit de l’association Génération Bataclan.

Pochoirs, marqueurs, techniques mixtes, collages, chacun des talentueux street-artistes s’est approprié la forme contraignante de la guitare, pour y apposer son œuvre avec brio. Des couleurs pop, des traits vifs et des mots apaisants comme « Peace » se dégagent de ces œuvres d’art.

Margaux de Pentfentonyo a pour sa part choisi, pour son œuvre intitulée « Mémoire d’une… » de dessiner et d’écrire en noir sur une réplique de fusil d’assaut AK-47 entièrement recouverte de blanc.

Signées, ces œuvres uniques créée en mémoire des victimes de l’attentat du Bataclan, sont estimées chacune 500/ 1000 €

Margaux de Pentfentenyo AK47 customisé enchères bataclan

Margaux de PENFENTENYO (1990) Mémoire d’une Kalachnikov, le 13 novembre 2015, à Paris Réplique de fusil d’assaut AK-47. Acrylique et encre noire. L. 87 cm

Vente aux enchères publiques : 
Lundi 20 novembre 2017
Hôtel Drouot salle 1
Acte I – Art urbain (lots 1 à 142)
Acte II – Génération Bataclan (lots 143 à 160)

Exposition publique :
Samedi 18 novembre de 11 h à 18 h et le matin de la vente de 11 h à 12 h

Catalogue de la vente : ICI

Image à la une : KONU (1972) Sans titre Technique mixte sur guitare Stratocaster, vibrato vintage, 3 micros avec manche en érable. Signée et datée 2017 au dos. 101 x 32 cm