Auteur : Meije

[POP ART] : L’american way of life à Paris

C’est toute l’Amérique qui vient à nous ce trimestre. Alors que la Fondation Louis Vuitton expose le MoMA, le Whitney Museum of American Art prend d’assaut le musée Maillol. Le Pop art a une place de choix dans cette collection riche des oeuvres d’après-guerre, Soixante cinq de ces pièces y sont exposées jusqu’au 21 janvier. Certaines têtes d’affiche se retrouvent aussi en salle des ventes. Promenade au fil du Pop art et des artistes qui le composent. La naissance du Pop art C’est aux USA qu’il faut se rendre pour comprendre où le Pop art puise son inspiration. L’après-guerre est...

En savoir plus

[EXPO] Immersion dans les cours royales d’Europe avec Rubens

Avec ses peintures d’histoire et ses tableaux mythologiques aux visages expressifs et aux corps torsadés, la réputation de Pierre-Paul Rubens n’est plus à faire. Il est l’un des plus grands peintres baroques et pourtant, ses portraits restent méconnus. C’est grâce à eux et à leurs très nobles commanditaires que Rubens doit en partie sa renommée.  Le Musée du Luxembourg célèbre -depuis le 4 octobre et jusqu’au 14 janvier- ce « prince des peintres, et peintre des princes » avec l’exposition Rubens, portraits princiers. Auctionlab s’y est rendu et vous raconte. Salle « L’expérience italienne » Tour d’Europe des cours royales On se prendrait...

En savoir plus

Artners : investir dans l’art ? Suivez le guide !

Avis aux investisseurs néophytes ! Si vous craignez de vous perdre dans la jungle du marché de l’art, Artners se propose d’être votre guide. À partir du 19 octobre prochain, cette plateforme digitale vous permettra d’investir dans l’art comme vous pourriez le faire en Bourse. Un calendrier idéal puisqu’il coïncide avec l’ouverture de la FIAC 2017. Gros plan sur ces nouveaux acteurs du marché de l’art. Des chefs-d’œuvres accessibles aux budgets limités Vous pensiez devoir hypothéquer votre maison pour acquérir le tableau de vos rêves ou avoir à débourser une somme colossale pour investir dans une sculpture de maître ancien ou...

En savoir plus

[PORTRAIT] Rencontre avec Florent Barbarossa, caméléon du marché de l’art

Parce que marché de l’art ne rime pas qu’avec commissaire-priseur, Auctionlab a rencontré Florent Barbarossa. Véritable caméléon, il se glisse un jour dans la peau d’un conseiller en art, le lendemain endosse le rôle de courtier, et le sur-lendemain devient le partenaire de maisons de ventes. Considérant la rencontre et le contact comme les moteurs de son métier, il met en relation les amateurs d’arts désireux d’acheter avec ceux souhaitant vendre. Diplômé en Droit, Histoire et Histoire de l’art, Florent Barbarossa se destinait plus au monde des musées qu’à celui des salles de ventes. En stage d’études, il rencontre...

En savoir plus

Les enchères acclament la princesse du design Charlotte Perriand

Au mois d’octobre, le marché de l’art donne le ton. Entre la FIAC, Art Elysées et sa section Design Elysée l’effervescence se fait ressentir jusque chez Artcurial. Voilà quatre ans que la maison organise une vente aux enchères Design pour répondre à ce bouillonnement culturel. Cette année, celle-ci est dédiée à Charlotte Perriand dont la date anniversaire, le 24 octobre, est aussi celle de la vente « Charlotte for ever ». Née d’un père tailleur de pierre, elle a sculpté le Design du XXème siècle avec des créations qui marquent une rupture avec le passé. Si la modernité avait un symbole,...

En savoir plus

[REC] Locatema : Les coulisses du cinéma sous les projecteurs des enchères

Supermarché des réalisateurs de cinéma, la société Locatema fournissait les décors adéquats pour plonger les studios dans des atmosphères précises. Réservé aux professionnels, le lieu ouvre ses portes au public du 21 au 23 septembre pour présenter les objets avant des ventes aux enchères orchestrées par Maître Millon à partir du 26 septembre. Révérence de Locatema, temple de l’insolite Sanctuaire des décors de cinéma et coulisses du septième art, pas après pas Locatema nous fait voyager dans le temps. Alors qu’on découvre à gauche une rangée de téléphones des années 1960 aux formes organiques et aux couleurs pétillantes, à droite, nous observent...

En savoir plus

Quand christies s’invite à la table d’Alberto Pinto

« Peu importe le style, j’aime l’éclectisme. » Alberto Pinto est à la décoration ce que Picasso est au cubisme. Maitrisant tous les styles, il crée le sien à partir de tous. Picasso usait de ses tubes pour créer sur la toile, Alberto Pinto choisissait les objets pour composer dans un espace donné. Sa palette lui permettait d’associer les meubles de style avec des objets design et de la porcelaine asiatique du XVIIIeme siècle.  Cette diversité transparait dans la vente aux enchères de la collection Pinto proposée en septembre par Christie’s. Pendant l’exposition précédent la vente -riche de mille lots-...

En savoir plus

Qu’on le couvre Dior !

La maison de couture habille les Arts Décoratifs et défile aux enchères En 1987, pour les 40 ans de la maison Dior, avait lieu une rétrospective retraçant l’ascension du New Look de 1947 à 1957. En 2017 la maison de couture fête ses 70 printemps, ou plutôt ses 70 collections printemps-été. À cette occasion, le Musée des Arts Décoratifs lui dédie l’exposition « Christian Dior, couturier de rêve ». Un rêve  rendu accessible en salle des ventes où défilent les vêtements et accessoires griffés du même D. Art de vivre et vivre de l’art La vie de Christian Dior est mise à...

En savoir plus

Audrey Hepburn, l’icône du cinema sera-t-elle star des enchères ?

À une période où la mode était aux « pin-up », à la chaire dévoilée et au sourire enjôleur, s’élançait la silhouette gracile d’ Audrey Hepburn et ses yeux de biche. Comme pour les Beatles, il ne lui a suffit que dix ans pour devenir une référence. Symbole d’un style intemporel, la collection personnelle de cette icône est proposée aux enchères par la maison de ventes Christie’s London durant le mois de septembre. Un briquet qui risque d’enflammer les enchères   De ses films on retient surtout « Breakfast at Tiffany’s », comprenez « Diamants sur  canapé », dont le cliché d’Audrey Hepburn, fixant l’objectif...

En savoir plus

[INSOLITE] 5000 paires de chaussettes aux enchères : l’originalité des ventes en douane

Dans les esprits, « ventes aux enchères » rime avec « oeuvres d’art ». Ce sont effectivement  leurs résultats qui nous restent en tête, à l’image du Basquiat récemment vendu. Mais la majorité des ventes ne sont pas aussi prestigieuses. Chaque vacation a son lot d’originalité, avec une mention spéciale pour les ventes en douane. Marchandises illicites et abandons 5000 paires de chaussettes ou 60 sécateurs aux enchères, cela pourrait faire sourire. Mais il s’agit bien des lots que l’on peut voir proposés pendant les ventes en douane. Auctionlab vous explique comment ces derniers sont arrivés sous le marteau. Beaucoup d’objets sont bloqués...

En savoir plus

Fil tweeter